Que se passerait-il si les véganes boycottaient le burger végane de McDo ?

Cette semaine on a appris que la chaîne de fast-food McDonald’s avait décidé de lancer un menu entièrement végane, pour l’instant uniquement à titre d’essai dans la ville finlandaise de Tempere.

Utilisons notre bon sens et essayons d’imaginer ce qui se passerait si la communauté végane locale décidait de boycotter et/ou d’appeler au boycott de cette initiative, et qu’elle arrivait à ses fins.

1) McDonald’s continuerait d’exister et donc de tuer autant d’animaux que la chaîne le fait actuellement.

2) Manquant du soutien de la communauté végétarienne et végane, McDonald’s pourrait en conclure que lancer un menu végane n’est pas une idée intéressante. L’option végane disparaîtrait donc de la carte. (En fait, ça s’est déjà produit ailleurs dans le monde.)

3) ‎Les clients omnivores de McDonald’s perdraient ainsi l’accès à une alternative végétale, et n’auraient le choix qu’entre des plats pour lesquels des animaux ont été tués.

4) ‎L’alimentation végétale et, par extension, le véganisme seraient d’autant plus perçus comme des choses marginales et difficiles d’accès.

5) L’échec d’un test en faveur d’une option végane par une multinationale de cette envergure pourrait décourager beaucoup d’autres entreprises qui auraient aussi pu être tentées de végétaliser leurs produits.

6) L’échec de cette mesure signifierait globalement une perte de visibilité du véganisme. Les intérêts des animaux seraient moins audibles, et leur libération ralentie.


Deux précisions :

  • Il est évident que le lancement de produits véganes par une chaîne comme McDonald’s est sans doute motivé par des raisons plus économiques qu’éthiques. Cependant, les conséquences pour les animaux me semblent largement plus importantes que l’intention derrière une avancée.
  • Les petits commerces/restaurants véganes sont évidemment à soutenir ; et il ne s’agit pas de forcer quiconque à aller manger chez McDonald’s. Le véganisme n’en ferait bien sûr pas une entreprise irréprochable. Il s’agit de prendre conscience de l’impact gigantesque sur des millions de vies animales qu’une grosse entreprise peut avoir par une simple décision.

Chaque année, 60 milliards d’animaux terrestres sont tués pour la consommation humaine. Une bonne stratégie = du temps gagné = des milliards d’animaux épargnés. Mais l’inverse est vrai également.

21 réflexions sur “Que se passerait-il si les véganes boycottaient le burger végane de McDo ?

    1. attention quand même à ne pas financer une industrie donc vous vous passez actuellement: si vous avez banni le fromage, sachez que cette recette en contient…. et qu’aux dernières nouvelles, les frites baignent dans une friture incluant des graisses animales… oui, mc dollars se fiche du monde!
      Pour faire tourner cette recette, les végé curieux sont là comme pour herta, et les autres industriels du carné qui sentent l’odeur du porte monnaie de l’éthique animale!

      Aimé par 1 personne

      1. la recette du McVegan n’en contient pas.. ne pas confondre avec le Grand veggie ;). par contre, nous n’avons pas en france de Mc Vegan… et en france, l’huile de friture est végétale… il y a trop de musulmans qui ne seraient plus clients, sinon !

        J'aime

    1. soyons malins: laissons les végé curieux amateur de mc dollars, lui rapporter le financement nécessaire au financement de ce produit et ses futurs petits frères, comme le font déjà de gros industriels de la viande pour hypermarchés.

      J'aime

  1. Chaque repas végan est une perte de bénéfices pour l’industrie de viande. Si-l’on peut persuader tout le monde de pratiquer un jour sans viande ça serait le fin de l’industrie de viande qui ne pourrait pas faire face à une perte de revenus de 14%.

    J'aime

    1. c’est exactement la même logique, actuellement imparable, que celle de la vente de produits végétariens par les gros industriels de la viande: c’est génial pour faire connaître une 1ère alternative veggie aux amateurs de malbouffe…. pour aucun autre. mais c’est en effet, déjà ça! ^^
      Par contre, ceux qui ont déjà transitionné vers le mode de vie végane n’ont rien à faire de cette offre, qui plus est garnie de fromage industriel….. qui occasionne donc le financement de l’industrie laitière dans toute -sa gloire- son horreur- (raye la mention inutile)

      J'aime

  2. Pour les consommateurs VG, cela permet de pouvoir de temps en temps suivre des potes la et de pouvoir se nourrir « correctement » (et donc pas uniquement 5 grandes frites pour 50€ quoi…)

    Aimé par 1 personne

  3. Il fût un temps , non lointain , où Mac Do cherchait une alternative à la viande de bœuf car leur capacité de production sans gaspillage ( en effet Mac do n’utilisant que certaines parties de la bête , il est obligé de vendre le reste à d’autres entreprises ) atteignait ses sommets. Les produits à base de poulet, poisson en sont une , pourquoi pas un vegan burger. Il ne faut pas perdre de vue que leur première intention est de gagner de l’argent, cependant, comme le dit si bien cet article , pourquoi ne pas leur laisser la chance de démocratiser la vegan attitude et montrer à d’autres sociétés qui n’ont pas leurs moyens financiers que c’est possible

    Signé « un hérétique de non vegan »

    Aimé par 2 personnes

  4. C’est une vision intéressante, avec des arguments concrets, mais j’ai malgré-tout la sensation d’un dévoiement marketing, aux antipodes de l’idée que je me fais du véganisme.

    C’est la rentabilité implacable, quand elle prévaut sur la souffrance animale et le développement durable, que j’aimerais bannir de mon régime alimentaire.

    J'aime

  5. Cet article laisse croire que le fait que McDo offre un burger vegan fera en sorte que les omnis le prendront et que si les vegan n’y vont pas, ça aura un impact sur le nombre de bête tuées. Le but de McDo est d’attirer de nouveaux clients. Si les vegans n’y vont pas, il y n’y aura pas plus d’animaux tués pour nourrir les clients de McDo : les clients vont continuer à manger ce qu’ils mangent déjà et les vegans continuerons à aller ailleurs. Les temps changent et les gens changent leur alimentation. Mais pas tous en même temps. C’est pourquoi McDo se retrouve entre deux feux : tenter de garder ses clients actuels qui se tournent vers la bouffe saine, et tenter d’attirer ceux qui ont déjà fait le choix végétal… Ceci dit, personnellement, je suis un peu inconfortable à l’idée de donner de l’argent pour un produit vegan à l’un des plus gros meurtrier de l’histoire. D’autant plus que même si le burger de McDo est vegan, le clown n’aura jamais eu votre santé à coeur…

    J'aime

  6. Bonjour, cette offre me fait le même effet que Stéphane juste avant dans les commentaires : ça m’embête pour rester polie d’aller chez mcdo car j’ai le sentiment de cautionner ce qui se passe dans les abattoirs en allant dans ce genre de resto alors qu’ils sont de gros vendeurs de viande, poisson, produits laitiers …
    Et d’un autre coté je me dis que de mettre de la nourriture vegan à la portée de gens qui sont dans le cheminement vers le végétalisme et l’hésitation peut les aider à changer leur alimentation si ils voient qu’ils peuvent continuer à aller dans ce genre d’endroit avec des potes … Tout comme les offres de nuggets végé et autres plats vg très alléchants peuvent les faire changer d’avis aussi et les aider à changer d’alimentation :o) Perso je les boycotte puisque ce sont le même genre d’entreprise industrielles que mcdo …
    Ca me ferait presque rire Herta qui se lance dans les plats vg si ils ne tuaient pas autant d’animaux par ailleurs ;o( Là aussi c’est une baisse des ventes et un nouveau filon pour faire du fric …
    Très intéressant en tout cas cet article qui donne plusieurs points de vue ! Merci

    J'aime

  7. On devrait ici parler d’un burger végétalien plutôt que végane. Le végétalisme est le régime alimentaire qui exclut tout ingrédient d’origine animale. Le véganisme, quant à lui, est un mouvement d’opposition à toute forme d’exploitation et d’oppression.

    Un burger végétalien ne contient aucun ingrédient d’origine animale. Un burger végane, quant à lui, ne contiendrait aucun OGM (testés sur des animaux) ni huile de palme (liée à la déforestation qui entraîne le massacre de nombre d’espèces), sans parler des ingrédients qui devraient idéalement être issus de l’agriculture véganique qui n’utilise aucun intrant d’origine animale (fumier, poudre d’os, etc…)

    McDonald est en soi pas mal le contraire du véganisme alors le burger en question ne peut être que végétalien (ce qui est franchement très bien et on devrait cesser de bouder et de nier le végétalisme qui mérite absolument qu’on lui rende ses lettres de noblesse!)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s